contacts newsletter
retour au hub Plein Sens


Pour vous inscrire à la newsletter entrez votre adresse e-mail.




se désinscrire

blog

Les ingénieurs, l’innovation, les marchands de pouvoir

07/01/2015

"L'essence de la technique n'est rien de technique". Dans son bref texte L’ingénieur et l’innovation, Thierry Gaudin* propose d’éclairer cette citation d’Heidegger, montrant que parfois la technique est au service du pouvoir et occupe seule le débat. La technique est devenue une pratique de pouvoir, perdant toutes dimensions éthique, sociale, artistique ou spirituelle. Innovation et technique avancent pour et par elles mêmes. L'évolution industrielle d’une société définit ce qu’elle est et ce qu’elle exprime. Que dit-elle aujourd’hui ?

 

S’appuyant sur quelques exemples célèbres, la bombarde précédant la balistique, la machine à vapeur précédant la théorie du calorique ou de nos jours, la théorie des langages discursifs succédant à l’invention de l’ordinateur, l’auteur montre que depuis des siècles, la pratique ne fait que semblant de prouver la vérité du discours théorique. Plus le temps passe plus la technique devient autonome de toute théorie. L'enseignement, paré d’une approche théorique, est quant à lui le premier à subordonner le savoir-faire au savoir, le concret à l'abstrait, la pratique au discours. La théorie advient toujours après la technique et l’invention. 

 

Le langage scientifique n’a, quant à lui, plus fonction qu’à domestiquer la technique en la rationalisant. Le langage met la technique et l’innovation en formules pour mieux contrôler, rationaliser et optimiser le pouvoir même de la technique sur nos consciences.

 

Si dans l’histoire, art, science et théorie ont été parfois associés, le mouvement saint-simonien a selon Gaudin installé dans nos consciences, dès le XIXème siècle, une véritable expression politique, et même religieuse de l'assomption des ingénieurs. La science comme nouveau pouvoir spirituel, et l'industrie comme nouveau pouvoir temporel sont depuis exaltés. L’ingénieur n’est plus dans un tel cadre que facteur de production. Protégeant son propre pouvoir, il ne porte plus germe novateur, ni perturbateur, ni en mesure de poser les vrais problèmes.

 

Si la technique sans théorie n’est rien, on peut opposer le même constat en sens inverse. Dans le champs de l’économie, Paul Jorion rappelle que l’économiste Robert Waldmann** s’est un jour amusé à expliquer pourquoi, selon lui, mathématisation et dogmatisme vont ensemble : “ Les étudiants thésards 'd’eau douce' doivent absorber des quantités impressionnantes de mathématiques en très peu de temps. Il est impossible d’y parvenir si l’on n’écarte pas tout doute que l’on pourrait entretenir quant à la validité de l’approche. L’énorme investissement une fois consenti, il est difficile sur le plan psychologique de se convaincre que l’on a fait ça en pure perte. Voilà la manière dont ce courant de pensée recrute de nouveaux disciples : en forçant les étudiants à suivre des enseignements extrêmement ardus.”

 

Si "l’essence de la technique n’est rien de technique", on pourrait opposer que l’essence de la théorie n’est rien de théorie, l’essence de la technique de la théorie, sont marques de pouvoir, de dogmatisme, qui sans partage n’autorisent probablement aucune forme de coproduction, ni de débat et peut-être pas même d’innovation réelle. C’est au niveau des mots, des idées, de la théorie et d’une pratique partagée, qu’il nous faut probablement d’abord agir simplement avec les artistes, les philosophes, les citoyens pour retrouver l’idée d’inventer.

 

Bruno Caillet

---------------------

* Thierry Gaudin est docteur en Sciences de l'information et de la communication, expert international (OCDE, Commission Européenne, Banque Mondiale) en politique d'innovation et prospective.  
**  Paul Jorion, Bruno Colmant, Penser l’économie autrement, conversations avec Marc Lambrechts, Editions Fayard, Paris, 2014

---------------------

Licence Creative Commons
Ce article de l'Hubservatoire - Bruno caillet est mis à disposition selon les termes de la licence Creative Commons Attribution 4.0 International.

Tweets de @Hubservateur

Les 6 principes clés de l'économie symbiotique http://t.co/KPzNS10fGs


plus

Tweets de @Hubservateur

Comment réintroduire de l'imagination en politique? http://t.co/AqJq1OqVDt via @LeHuffPost


Nos
partenaires :

logos partenaires